Sommaire

Si les hottes aspirantes ont leur utilité en cuisine, leur puissance est bien souvent un peu trop limitée. La hotte à recyclage, qui montre vite ses limites en termes de purification et de déshumidification, peut aisément être complétée ou remplacée par une hotte à extraction ou par un véritable extracteur de cuisine.

Voir le projet Ooreka

Utilité d'un extracteur de cuisine

Bien sûr, les hottes de cuisine domestiques ont leur utilité, d'autant plus quand elles sont à évacuation plutôt qu'à recyclage. Mais pour qu'une hotte soit véritablement efficace pour éliminer les odeurs, fumées, graisses et la vapeur d'eau, non seulement il faut qu'elle évacue l'air à l'extérieur, mais qu'elle soit suffisamment puissante par rapport au volume d'air à aspirer.

L'extracteur d'air, indispensable en restauration et en cuisine collective, se décline également dans des modèles plus compacts afin d'équiper la cuisine de nos maisons et appartements. Le prérequis n'est que la possibilité de faire cheminer au travers du toit ou du mur, la gaine d'extraction de l'air vicié, qui est indispensable à la pose d'une hotte aspirante à évacuation.

L'utilité d'un extracteur de cuisine est donc d'aspirer l'air chargé en fumées, odeurs, graisses et humidité puis de le refouler au travers d'une gaine vers l'extérieur. La gaine est généralement d'un diamètre comparable aux gaines de VMC (100 à 125 mm), en aluminium annelé pour pouvoir être extensible et épouser un cheminement non rectiligne. Quant à la sortie d'air vicié, il peut s'agir soit d'une bouche murale (ventouse), soit d'un chapeau de toiture.

Fonctionnement d'un extracteur de cuisine

Avec ou sans chapeau de hotte, l'extracteur de cuisine est un petit bloc d'aspiration que l'on place en hauteur, au-dessus des points chauds. Pas beaucoup plus volumineux qu'une bouche de VMC, l'extracteur ne réclame qu'une simple alimentation en courant secteur (220/240 V) pour fonctionner. La plupart des extracteurs de cuisine sont carénés afin d'être esthétiques et leur carénage amovible pour pouvoir être nettoyé, généralement par passage au lave-vaisselle.

Performances d'un extracteur de cuisine

Les performances d'un extracteur de cuisine vont d'abord se mesurer au débit d'air aspiré (puis refoulé) qu'il génère. Le débit est exprimé en fonction du volume en mètres cubes (m³) d'air extrait en un laps de temps donné (1 heure), soit en m³/h. À partir de 250 m³/h, un extracteur de cuisine est réellement efficace pour une cuisine classique d'habitation, mais pour les grandes cuisines domestiques et/ou les cuisiniers prolixes, on peut trouver des extracteurs compacts de plus de 650 m³/h de débit, avec bien souvent un débit modulable (1 à 3 vitesses).

Lire l'article Ooreka

Choisir un extracteur de cuisine

On choisit un extracteur de cuisine en fonction de ses performances en débit d'air, puis de son mode d'installation et enfin de ses particularités.

Un débit d'air de 250 m³/h convient à la plupart des agencements y compris dans une hotte existante ou dans un chapeau de hotte que l'on aura confectionné. Il s'agit souvent d'extracteurs très compacts (30 cm de haut pour 20 cm environ de large) qui trouvent facilement logement partout.

Pour des cuisines importantes ou en cas de préparations intensives, on peut opter pour des extracteurs plus puissants mais qui seront bien évidemment un peu plus volumineux (40 cm × 30 cm). Dans tous les cas, les extracteurs sont généralement suffisamment esthétiques pour que leur aspect ne soit pas choquant, même lorsqu'ils sont en pose apparente.

Poser un extracteur de cuisine

Le mode d'installation est généralement vertical mural avec une sortie d'air soit par le dessus soit par l'arrière, afin de pouvoir raccorder l'extracteur à une gaine verticale ou horizontale. Couramment, le diamètre de la gaine d'évacuation est standard en 100 mm, mais certains peuvent extracteurs être raccordés sur des gaines plus ou moins larges avec éventuellement des entretoises et des réductions. Il est toujours conseillé de placer un clapet anti-retour dans la gaine d'extraction pour éviter que le vent ne renvoie dans la cuisine de l'air extérieur.

Le raccordement électrique d'un extracteur d'air peut se faire soit en direct sur l'alimentation existante d'une hotte aspirante dont il viendrait renforcer l'efficacité, soit sur une alimentation dédiée équipée d'un interrupteur de commande, voire d'un variateur de vitesse.

Lire l'article Ooreka

Achat et prix d'un extracteur de cuisine

À moins d'aller chez un professionnel de l'aménagement de cuisine, il est difficile de trouver ailleurs que sur les boutiques en ligne de véritables extracteurs de cuisine avec un choix de modèles suffisant.

La plupart des extracteurs de cuisine adaptés à une cuisine classique (autant en volume qu'en préparations culinaires) se vendent entre 75 et 150 € environ pour des extracteurs muraux. Toutefois, des extracteurs de cuisine qui s'insèrent directement au sein de la gaine se trouvent entre 100 et 200 € environ, mais ne sont pas aussi faciles à poser ni à entretenir pour une utilisation domestique courante.

Prix VMC

Article

Lire l'article Ooreka
VMC

VMC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Pourquoi ventiler ?

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider