Éviter la condensation dans les gaines de VMC

Sommaire

  • Quelles gaines selon le type de VMC ?
  • Condensation des gaines VMC

Lorsque l'on trouve de l'eau dans les gaines d'une VMC, cela provient de la condensation naturelle qui se forme, lorsque l'air chaud rencontre une masse d'air plus froide dans le conduit.

Petit à petit, plusieurs litres d'eau peuvent s'accumuler si on ne prend pas garde. Notre astuce vous apprend comment éviter cette condensation.

Quelles gaines selon le type de VMC ?

Le choix du gainage dans lequel l'air est transporté est très important. Les gaines rondes et lisses facilitent le mouvement de l'air et sont donc sans aucun doute le meilleur choix.

Gaines de la ventilation simple flux

Dans une ventilation simple flux, il n'est généralement pas nécessaire d'isoler les gaines :

  • l'air aspiré sera chaud et humide et l'extérieur des gaines pourra être froid comme dans un grenier par exemple ;
  • en pratique, l'air ne restera pas assez longtemps dans les gaines pour former des gouttes d'eau ;
  • comme le flux d'air est constant, l'humidité sera reprise par de l'air plus sec et l'humidité accrue disparaîtra.

VMC double flux

La ventilation double flux récupère la chaleur de l’air et l’utilise pour préchauffer l’air neuf introduit dans le logement :

  • Elle permet donc de réduire les déperditions énergétiques de votre habitation, tout en vous apportant plus de confort.
  • Elle concurrence avantageusement les VMC dites simple flux.
  • Ceci étant dit, les VMC double flux, sans isolation des gaines, perdent leurs avantages.

Condensation des gaines VMC

Vos gaines VMC sont remplies d'eau à cause de la condensation de l'air ? Pensez à la fois à leur isolation et à leur inclinaison pour éviter ce genre de désagréments.

Isolation des gaines

Il est utile d'isoler les gaines :

  • afin d'éviter la condensation liée à de trop grands écarts thermiques ;
  • si les gaines passent dans une pièce non isolée.

Des housses isolantes donnent de très bons résultats :

  • on en trouve chez les fabricants de ballon électrique ou solaire ou sur des sites Internet spécialisés dans la ventilation ou l'électricité ;
  • pour un prix allant de 50 à 100 €.

Si vos gaines sont remplies d'eau :

  • Remplacez les gaines classiques par des gaines isolées.
  • Elles sont plus chères, entre 30 et 130 € si vous optez pour une gaine utilisable jusqu'à 250°C.

Gaines en pente pour éviter la condensation

Une VMC bien conçue doit avoir pris en compte la condensation dans le réseau :

  • en créant des pentes sur tous les tronçons horizontaux, ainsi les condensats, écoulements d'eau résultant de la condensation de la vapeur d'eau contenue dans l'air lorsqu'il passe dans un échangeur froid, peuvent être évacués ;
  • si l'installation ne comporte pas de point d'évacuation, il faut en rajouter un.

Des gaines remplies d'eau peuvent être vidées en les inclinant pour créer une pente constante :

  • ainsi vous interdisez toute accumulation d'eau dans les gaines ;
  • mais cela n'empêche pas le choc thermique.

Une ventilation saine pour une maison saine ! Nos sites vous éclaire à ce sujet :

VMC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
VMC

Aussi dans la rubrique :

Réalisation des travaux

Sommaire

Installation : soi-même ou par un pro ?

Les professionnels de la ventilation Installation VMC