Sommaire

Il est indispensable de placer un filtre VMC dans vos bouches. En bloquant toute les substances nocives ou gênantes, votre VMC fonctionnera parfaitement. De même, vous respirerez mieux et éviterez de tomber malade.

Filtre VMC : deux types

Un filtre de VMC peut être de deux types :

Un filtre VMC est un composant indispensable au bon fonctionnement de votre VMC, simple ou double flux. Il est ainsi recommandé de le nettoyer une à deux fois par an pour éviter qu'il s'encrasse et reste performant.

 

De quoi protège un filtre VMC ?

Un filtre VMC a une double fonction : protéger l'équipement et vous-même. Outre l'encrassement possible diminuant l'efficacité de votre VMC, son absence laisserait entrer toute sorte de bactéries dans votre maison.

L'air intérieur que vous respirez serait alors rempli de substances et autres choses nocives à votre santé. Un filtre VMC protège donc :

  • de la poussière ;
  • des acariens ;
  • des micro-organismes invisibles à l'œil nu ;
  • des bactéries ;
  • de l'amiante ;
  • du pollen : présent dans les plantes et pouvant être à l'origine de crises d'asthme ;
  • des métaux lourds : présents dans les pigments de peinture par exemple.

Filtre VMC : acheter le modèle adapté

Il existe toute une gamme de filtre VMC : F7, F5, G4... Ils correspondent à des modèles de différentes tailles, ayant différentes caractéristiques, protégeant de plus ou moins de choses. Le prix moyen d'un filtre VMC est de 15 €.

VMC

VMC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Réalisation des travaux

Sommaire

Installation : soi-même ou par un pro ?

Les professionnels de la ventilation Installation VMC