Sommaire

  • Principe de la ventilation naturelle

La ventilation est la solution la plus efficace pour lutter contre l'humidité due à la condensation à l'intérieur de votre habitation, particulièrement dans les pièces humides : salle de bain, toilettes, cuisine : créez des courants d'air dans votre maison !

Elle peut être complétée par un absorbeur d'humidité lorsque cela est nécessaire ainsi que par un système de ventilation :

Principe de la ventilation naturelle

La ventilation naturelle se base sur plusieurs principes simples et faciles à mettre en œuvre. Il s'agit en effet d'aérer votre logement sans aide mécanique en se basant sur :

  • l'ouverture des fenêtres ;
  • le tirage dû au vent : ventilation traversante ;
  • le tirage thermique.

Ventilation par ouverture des fenêtres

Ouvrir ses fenêtres est le geste le plus simple pour ventiler. Ce fût d'ailleurs longtemps le seul moyen de ventiler son logement.

Il est ainsi essentiel d'aérer votre maison tous les jours, même l'hiver où il est conseillé d'ouvrir ses fenêtres 5 min par pièces mais plusieurs fois dans la journée, afin de limiter les déperditions thermiques.

 

Ventilation traversante

La ventilation traversante tire parti du vent :
  • Des entrées d'air sont placées face au vent dominant.
  • Des sorties d'air sont installées à l'opposé.
  • Le vent engendre une pression qui fait entrer l'air frais extérieur d'un côté.
  • Le vent engendre également une dépression qui va chasser l'air chaud et vicié de l'autre.

La ventilation traversante entraîne ainsi un courant d'air qui renouvelle l'air de votre logement.

Elle nécessite un agencement spécifique de son logement avec dans l'idéal les pièces de vie situées du côté du vent dominant.

Tirage thermique

Le principe de la ventilation naturelle par tirage thermique est simple :

  • L'air humide est plus léger que l'air sec donc il monte.
  • L'air froid le remplace puis se réchauffe à son tour, etc.

La ventilation naturelle par tirage thermique se fait par l'installation de grilles d'aération hautes et basses :

  • Des entrées d'air sont installées en bas des murs pour laisser entrer l'air frais de l'extérieur.
  • Des bouches reliées à un conduit vertical évacuent l'air chaud par le toit.
  • Il est possible d'améliorer encore cette ventilation naturelle en ajoutant un extracteur qui, en tournant, crée une dépression supplémentaire.

VMC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
VMC

Aussi dans la rubrique :

Pourquoi ventiler ?

Sommaire