VMC et économie d'énergie

Écrit par les experts Ooreka

Dès la conception d'un logement, il faut réfléchir aux futures dépenses et économies d'énergie. Les réglementations thermiques (RT) successives sont d'ailleurs de plus en plus exigeantes sur la question.

VMC et économie d'énergie

Orientation, isolation, système de chauffage ou de VMC : certains investissements, plus coûteux au départ, permettront sur le moyen et long terme de substantielles économies d'énergie.

L'orientation de la maison

Dans le cas d'une construction de maison individuelle, il faut favoriser au maximum les ouvertures au Sud (grandes baies vitrées par exemple). Celles-ci permettront de faire rentrer la chaleur du soleil et donc de dépenser moins en chauffage.


À l'inverse, il faut éviter – ou du moins limiter – les ouvertures au Nord.

Autant dire qu'il ne faut pas négliger l'étape des plans. Une maison bien orientée permettra à l'usage de dépenser moins, sans aucun coût de départ !

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

La qualité de l'isolation

L'isolation est un élément primordial afin de dépenser moins d'énergie. Le bois ou la brique sont des isolants naturels et constituent des matériaux de construction privilégiés.

Il y a cependant un surcoût. L'isolation par l'extérieur est également une solution intéressante, adaptée également à la rénovation.

Enfin, dans le cas d'une construction plus traditionnelle, en bloc béton, la nature et l'épaisseur de l'isolant intérieur permettent d'améliorer considérablement les performances énergétiques.

Côté ouvertures, choisir un bon double vitrage, voire un triple vitrage, est également un gage d'économies d'énergie.

D'une manière générale, il faut soigner l'isolation au niveau du toit, qui constitue la principale source de « fuite » des calories : isolez les combles ou optez pour une toiture végétalisée.

Le système de chauffage

Certains systèmes de chauffage permettent de limiter ultérieurement les dépenses : panneaux solaires, géothermie, aérothermie, etc.

Attention cependant, l'investissement initial est lourd, il faut bien faire ses calculs afin de déterminer s'il sera rentable et en combien d'années.

Dans le cas d'un chauffage par le gaz, une chaudière à condensation à haut rendement, permet de limiter les déperditions et ainsi faire des économies d'énergie.

Le choix du système de VMC

Souvent plus négligé que les points précédents, le choix du système de ventilation mécanique contrôlée est également à surveiller de près. Une VMC basique (simple flux autoréglable) est certes peu coûteuse, mais engendre d'importantes pertes de chaleur, et donc une facture de chauffage plus salée.

Mieux vaut privilégier une VMC simple flux hygroréglable, dont le débit est adapté aux conditions du logement (occupation, taux d'humidité) ou une VMC double flux.

Ainsi, une VMC double flux thermodynamique permet de récupérer 90 % des calories sur l'air extrait !

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
david bletterer - paris -

agent immobilier | aab-immobilier.com

Expert

mn
marc naboulet

spécialiste de la résine époxy | ambiance résine

Expert

jean marius d'alexandris

epuration biologique des eaux usées | lyseconcept

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.