Ventilation positive par insufflation

Sommaire

  • Fonctionnement de la ventilation positive par insufflation
  • Avantages et inconvénients de la ventilation positive par insufflation
  • Prix d'une ventilation positive par insufflation

Ventiler est la solution la plus efficace pour lutter contre l'humidité due à la condensation à l'intérieur de votre logement, notamment dans les pièces humides comme la salle de bain, les toilettes ou encore la cuisine. La ventilation positive par insufflation fonctionne sur le principe inverse de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour recycler et assainir l'air ambiant. Ses atouts sont nombreux.

Fonctionnement de la ventilation positive par insufflation

Principe

Le principe de la ventilation positive est d'insuffler de l'air neuf dans un logement, le mettant ainsi en légère surpression. Cet air est filtré, réchauffé et éventuellement hygrorégulé, c'est-à-dire déshumidifé, avant d'être insufflé dans les pièces de vie.

Grâce à la légère surpression ainsi créée, l'air vicié est repoussé vers l'extérieur et évacué par des bouches de sortie installées dans les pièces humides (cuisine, toilettes, salle de bain) et par des aérateurs situés au niveau de la traverse haute des fenêtres dans les pièces de vie (salon, chambres, etc.).

 

Éléments

La ventilation positive est constituée :

  • d'une ou plusieurs prises d'air extérieures installées en façade ou sur la toiture ;
  • d'un caisson, lui-même constitué :
    • d'un ventilateur pour aspirer l'air neuf et le rejeter dans la maison ;
    • de résistances qui préchauffent l'air neuf (avec la possibilité d'arrêter le préchauffage l'été) ;
    • d'un filtre qui assainit l'air neuf avant de l'insuffler dans la maison ;
    • d'une sonde pour abaisser le taux d'humidité s'il s'agit d'un modèle hygroréglable ;
  • d'une ou deux bouches d'entrée d'air situées au plafond ;
  • de bouches de sortie et d'aérateurs qui permettent à l'air vicié de s'évacuer.

Avantages et inconvénients de la ventilation positive par insufflation

De nombreux atouts

La ventilation positive possède de nombreux avantages.

  • Silencieuse (une vingtaine de décibels), elle est plus facile à installer qu'une VMC double flux et est très simple à utiliser.
  • Elle assure une meilleure ventilation de l'ensemble des pièces et réduit, en les filtrant, les polluants de l'air (poussières, pollen, etc.).
  • Elle évite la condensation sur les fenêtre et les moisissures sur les murs dues à l'humidité.
  • Grâce au préchauffage de l'air insufflé et à une ventilation homogène, elle améliore également la performance énergétique du logement.

Quelques inconvénients

Le principal inconvénient de la ventilation positive est qu'elle n'est efficace que pour un volume inférieur à 500 m3. Au-delà, il faut en installer une deuxième. De plus, la ventilation positive est encore peu répandue en France.

Prix d'une ventilation positive par insufflation

Comptez entre 400 et 1 000 € pour l'achat d'une ventilation positive, pose non comprise, selon le volume d'air à ventiler. Et entre 2 000 et 3 000 € achat et pose compris.

VMC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
VMC

Aussi dans la rubrique :

Pourquoi ventiler ?

Sommaire