J'ai une maison très exposée au vent et le vent s'engouffre

Question détaillée

Question posée le 05/02/2015 par jean

Ma maison est très exposée au vent et le vent s'engouffre par mes entrées d'air hygro placées dans mes cadres de fenêtres.Ce n'est plus une ventilation mais une soufflerie. En hiver, je colmate car la température chute de deux degrés en une heure. Existe t-il un clapet ou une membrane à fixer à l'extérieur de la fenêtre pour freiner ces entrées intempestives sachant qu'entre le cadre de fenêtre et le volet roulant je dispose d'environ quatre centimètres et demi ?

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 11/02/2015 par EMAPLAST

En principe les grilles d'entrées d'air placées en traverse haute des fenêtres sont calibrées pour réguler le débit d'air entrant autour d'une valeur nominale. Cette valeur est fixe ou calibrée lors de la pose lorsqu'il s'agit de simples entrées d'air dites "auto-réglables". Lorsqu'il s'agit de grilles dites "hygro-réglables" elles ont en plus la possibilité de se fermer automatiquement dès lors que l'hygrométrie ambiante diminue de façon à laisser entrer moins d'air et diminuer le renouvellement en cas d'absence des occupants par exemple.
En effet, c'est l'activité humaine qui fait augmenter l'hygrométrie de l'air (notamment la respiration) et par conséquent le besoin de renouvellement de l'air intérieur. Cette variation du débit dans la grille se fait toute seule grâce à un clapet qui est mû par l'allongement ou le rétrécissement d'un réseau de fibres spéciales dont la longueur varie selon l'humidité ambiante.
Pour être efficace, les grilles d'entrée d'air doivent être combinées à une extraction mécanique de l'air vicié de votre logement, c'est ce qu'on appelle la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) simple flux. En effet le débit nominal des entrées d'air est calculé pour une certaine dépression occasionnée par la VMC.
Un débit d'air entrant trop important peut donc avoir plusieurs causes notamment :
- La VMC Installée est sur-dimensionnée. Elle aspire une quantité d'air trop importante par rapport au volume d'air à renouveler ce qui accroît le débit d'air entrant.
- La VMC est collective (cas des appartements en immeuble) et certains occupants ont, à tort, pensant faire des économies de chauffage, bouché leurs entrées d'air, ce qui perturbe largement le fonctionnement des autres appartements.
Bref, d'une façon générale, si "trop" d'air entre, c'est que "trop" d'air sort, car l'air ne peut pas s'accumuler dans votre logement. Donc il convient de faire vérifier si le débit d'air extrait est conforme à votre logement ainsi que le nb d'entrées d'air.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 14/02/2015 par Anonyme

Mon débit d'air entrant est trop important lors de fort vent . Si je charge le clapet hygro à l'aide d' un tasseau en bois de 22/22/250 mm la force du vent le chasse
Je comprends bien le fonctionnement de l'ensemble et l'utilité de la VMC et en période sans vent tout est Ok, Mais, et je le répète, par grand vent la situation est intenable. Je cherche le moyen d'atténuer ces entrées intempestives (uniquement en période de vent)
J'ai fait vérifier la puissance du ventilateur et il est dimensionné pour assurer un fonctionnement correct

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 14/02/2015 par EMAPLAST

D'accord je comprends, si le problème se produit uniquement par grand vent, cela vient uniquement des grilles d'entrée d'air qui sont soit usées, soit mal conçues, soit abîmées, soit inadaptées, soit mal posées...
En principe les grilles dites "hygroréglables" sont carénées et le fait que vous puissiez y poser un tasseau de cette taille est surprenant. Voici un exemple de grille hygroréglable, sachant qu'elles sont toutes assez similaires en formes et dimensions :
http://zupimages.net/viewer.php?id=15/07/aqfc.jpg
Sur la coupe on voit le clapet représenté entièrement ouvert.
Par grand vent, on peut supposer que l'air rentre dans la pièce en quantité suffisante pour abaisser le taux d'hygrométrie relative en dessous de 50%. Il devrait s'en suivre une fermeture du clapet qui ne devrait plus laisser entrer qu' 1/5ème environ du flux d'air nominal de la grille totalement ouverte. Le vent, même fort, ne devrait pas pouvoir générer de pression suffisante pour manoeuvrer à lui seul le clapet. Faute de quoi le contrôle du débit d'air entrant est totalement inexistant et surtout n'est pas fonction de l'hygrométrie relative ambiante.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 15/12/2015 par Anonyme

bonjour si l'air entre trop fort par rapport aux besoins de la VMC, il ne faut pas boucher l'entrée d'air, mais on peut la ralentir en mettant un peu de filtre de hotte aspirante en fibre, sans trop le serrer ou bien du filtre pour acquarium, c'est à peu près la même matière. On peut ainsi efficacement et à peu de frais régulariser l'entrée d'air.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/05/2016 par Anonyme

Il y a aussi une solution trouvée sur le net qui peut ralentir l'excès d'air entrant, et cet air peut davantage se mélanger avec l'air ambiant pour qu"on ne sente pas autant le courant d'air, donc à toutes fins utiles vous pouvez vous inspirer de cette astuce

https://www.youtube.com/watch?v=OgZqOi-6RmI

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider