Pourquoi les professionnels se contredisent? Sur VMC gaz ou pas?? Merci.

Question détaillée

Question posée le 15/06/2016 par AUDOYNAUD

Bonjour à tous. Suis dans dilemme, je possède petite résidence avec 8 appartements. En toit terrasse, possède ce que j'ai tjrs cru être une VMC gaz installée en 1978 qui fonctionne tjrs très bien. Mon chauffagiste fait un certificat à GRDF "l'installation est une installation de conduit de fumée collective avec assistance mécanique, et non une installation VMC gaz, donc pas besoin de DSC sur cette installation (arrêté du 2 août 1977)". Quelle est la différence entre VMC gaz et l'installation décrite par mon chauffagiste? Merci de m'aider car suis perdue. Faut-il ou non DSC? Bien à vous. Mademoiselle A.

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 20/06/2016 par ETIC

Bonjour,
le principe d'une VMC gaz est d'extraire mécaniquement les produits de combustion (fumées), sur des chaudières de type B (à tirage naturel).
En installation collective, en présence d'un extracteur mécanique, si celui ci tombe en panne, il fera obstruction au tirage naturel et il y a donc risque de refoulement de monoxyde de carbone dans les appartements.
C'est pour cela qu'il faut impérativement que les chaudières soient équipées d'un DSC qui coupera le fonctionnement des chaudières.
Maintenant, qu'entends il précisément comme assistance mécanique, car si c'est un système sans moteur (extracteur entraîné par l'action du vent), effectivement, on ne peut mettre de DSC, si c'est un ventilateur motorisé électriquement comme une VMC, alors c'est bien une VMC GAZ et votre chauffagiste ment.
Attention à l'installation du DSC des règles strictes s'appliquent.
Cordialement
http://www.etic-vexin.fr/

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 21/06/2016 par Anonyme

Merci beaucoup. Il y a 3 ventilateurs en toit terrasse motorisés par électricité depuis 1978. Au début, quand la VMC s'arrêtait (orage) TOUTES les chaudières, greffées sur ces conduits, s'arrêtaient, TOUTES les 8, ma maman et moi réarmions manuellement les 3 disjoncteurs et les locataires réarmaient manuellement leur chaudière individuelle, celle-ci possédant une sécurité individuelle déjà en 1978. Or mon installation déroute les chauffagistes qui sont nés après. C'est pourquoi, je me trouve dans le dilemme. Le certificat de mon chauffagiste "a suffi" à GRDF, qui m'a laissée bien tranquille, concluant que je n'avais pas besoin de DSC !! C'est moi qui ai relancé GRDF (sur plus d'une année !!) et la contre expertise m'impose maintenant un DSC!! N'y a-t-il pas de quoi être noyé? Ni GRDF ni Qualigaz ni les différents chauffagistes ne me paraissent dominer le sujet. GRF aurait dû réagir autrement. D'où mon énorme angoisse. Bien à vous tous et merci. Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Bonjour,
Ça me paraitrait surprenant que votre chauffagiste prenne un tel risque sans certitude de sa part. En effet il est totalement engagé en responsabilité s'il y a le moindre problème par rapport au certificat qu'il a délivré (et là on parle de pénale !).
Donc soit c'est un incompétent dangereux qui ne s'est installé que pour quelques années le temps de faire un peu de business avant que les problèmes lui tombent dessus, soit vous lui faites confiance.
Dans le doute vous pouvez aussi opter pour un second avis en faisant passer un autre chauffagiste...
Cordialement,

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

8 commentaires

Commentaire posté le 21/06/2016 par Anonyme

Merci beaucoup. Je comprends, mais GRDF a suivi le certificat, me laissant bien tranquille, sans DSC. C'est moi qui ai relancé (pendant un an) par des courriels répétés, jusqu'à une contre expertise et Qualigaz m'impose cette fois-ci le DSC. J'ai fait venir un autre chauffagiste, dérouté aussi par mon installation (qui bloquait TOUTES les chaudières, les 8 chaudières, quand les moteurs s'arrêtaient), grâce à leur sécurité individuelle. Il fallait réarmer à la main et les disjoncteurs et les chaudières, donc la SÉCURITÉ EXISTAIT. Par la suite, on a posé d'autres chaudières n'importe comment et je n'arrive plus à comprendre. Ce matin, un autre chauffagiste est venu et lui aussi a été dérouté. Il me dit que je n'ai pas de VMC non plus, et que DSC ne peut pas être greffé sur l'installation présente. Pan !! Me voilà encore plus désemparée. D'après lui, il faut installer de nouveaux caissons!! Si je n'ai pas de VMC gaz, mais alors qu'est-ce que j'ai? En tout cas, cette installation marche formidablemenht bien, en 37 ans, aucune moisissure, les appartements sont impeccables, mais moi je suis désespérée. Merci encore. Bien à vous. Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/06/2016 par ETIC

Si Qualigaz est passé et a constaté que le DSC est obligatoire , c'est qu'ils ont raison.
Effectivement, s'il faut être présent pour redémarrer les chaudières, c'est un problème qui ne pourra se résoudre qu'en les remplaçant par des chaudières à redémarrage automatique.
Normalement, il n'y a pas de disjoncteur à réarmer sur chacune des chaudières dont l'alimentation électrique est fournie par le DSC de la VMC GAZ sous couvert qu'elle fonctionne.
Attention, si vous êtes bailleur des 8 logements, vous petes responsable en cas d'accident si les chaudières "installées n'importe comment" ne sont pas des chaudières pour VMC GAZ.
GrDF peut venir vous dresser un bilan général.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/06/2016 par Anonyme

Merci beaucoup, M.Dapremont, de votre gentillesse. Ce qui m'angoisse, c'est la CONTRADICTION de GRDF et Qualigaz qui, dans un premier temps, m'ont laissée tranquille suite au certificat de mon chauffagiste, certifiant que je n'avais pas de VMC gaz, donc pas besoin de DSC. C'est moi qui ai relancé GRDF, qui me l'impose maintenant !! Et quand je veux faire installer DSC, plusieurs chauffagistes me confirment que je n'ai pas de VMC gaz. Donc, dans ces conditions, DSC impossible à installer!! Vous comprenez que je sois tombée dans la plus grande angoisse. Personne ne m'explique clairement. On me dit maintenant que pour DSC, il faut faire mettre une VMC !! Rien, absolument rien n'est clair. Mon installation déroute tout le monde. Peut-être parce que les gens sont plus jeunes que cette VMC? datant de 1978...La ventilation en était alors à ses balbutiements. Qu'en pensez-vous? Merci beaucoup de votre sollicitude à mon égard. Bien à vous. Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Si vous avez un extracteur mécanique sur conduit de fumée = VMC Gaz.
Si VMC Gaz => obligation de DSC sur les installations >1989 et depuis 2010 obligatoire sur toutes les installations.
Les extracteurs actuels ne sont peut-être pas compatibles avec la mise en place de DSC et c'est peut-être pour cela qu'on vous parle de mise en place d'une VMC Gaz...
Aujourd'hui votre système est basé sur les sécurités individuelles des chaudières ce qui n'est plus toléré depuis 2010.
Faites appel à d'autres professionnels et mettez les en contacts avec Qualigaz.
Cordialement,

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Comme évoqué par Stéphane, la mise en place d'une ventilation hybride à la place des extracteurs vous éviterait (si les conditions sont réunies)les frais de remplacement de la VMC + Chaudières + mise en place DSC.
Les solutions hybride type "Extracteur stato-mécanique" ou "Ventilation d’extraction basse pression" peuvent être des solutions...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par Anonyme

Un très grand merci à vous, Monsieur Thierry. Je ne suis qu'un petit particulier mais je pense, en effet, que "ventilateur mécanique sur conduit de fumée = VMC gaz". Mais TOUS les professionnels, TOUS, prétendent le contraire !! Jusqu'à un certificat de mon chauffagiste "pas de VMC gaz, donc pas besoin de DSC" ayant fait lâcher GRDF du dossier de surveillance et qui, dès réception de ce certificat, m'a laissée bien tranquille !! C'est moi qui suis revenue à la rescousse et relancé GRDF, par acquis de conscience, pendant plus d'un an, pour avoir une contre expertise, vous imaginez? Mon histoire est donc intéressante pour tous les professionnels que vous êtes. J'ai donc bien une VMC gaz, mais je suis bien la seule à le croire !! Je planche toute seule sur le sujet via la toile pour me faire une idée depuis 2 mois, en effet, les chaudières s'arrêtaient quand la VMC s'arrêtait, il y avait une sécurité individuelle. Mais aujourd'hui, je ne sais plus. Les professionnels, et tous ceux que j'ai vus, prétendent que ce n'est pas une VMC gaz. C'est pourquoi je suis dans les affres !! J'en conclus que la ventilation gaz n'est pas maîtrisée par beaucoup de professionnels, même sérieux et compétents, je suis obligée de fourrer mon nez personnel pour y voir plus clair. et j'apprécie très fortement l'intérêt que vous portez à mon problème et vos réponses. Enfin, j'ai une VMC gaz. Ouf ouf!! Je retiens vos solutions "extracteur stato-mécanique" et "ventilation d'extraction basse pression", est-ce la même chose que pressostat? Encore une fois, merci à tous de votre sollicitude à mon égard. Je vais plancher, via la toile, sur vos 2 solutions. Bien à vous tous. Mademoiselle A qui cherche par elle-même à y voir plus clair.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Pressostat c'est pour les liquides : Rien à voir.
Il s'agit d'installations hybride fonctionnant naturellement la plupart du temps mais avec appui mécanique si débit d'air insuffisant.
Difficile de mieux vous aider sans voir votre installation...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 23/06/2016 par Anonyme

Merci, Thierry. Vous allez saisir pourquoi la petite mademoiselle A est si malheureuse en revenant à sa question originelle posée à OOREKA "Pourquoi les professionnels se contredisent?" Si j'ai dressé un panégyrique de mon installation de 1978, c'est qu'elle est très très bien. On ne change pas une équipe qui gagne. Or, pour faire poser un DSC, on me l'enlève !! Montant 14000€ et pose d'une nouvelle marque !! DSC oblige!! Impossible sur les caissons ALDES. Qui dit cela? Le bureau d'étude choisi par mon facilitateur et son électricien!! GRDF le demande!! DSC oui, dit Mademoiselle, mais pas d'accord pour déposer l'ancienne VMC. Alors Mademoiselle A s'adresse au Bon Dieu ALDES à Vénissieux, lui raconte qu'on oblige la dépose de leur matériel pour le remplacer par Unelvent. Réponse d'ALDES: " Nous vous confirmons qu'il est possible d'ajouter un système DSC sur nos caissons de ventilation existants. Il suffit de mettre un kit pressostat fixe -80 PA, celui-ci permettant de donner l'information du bon fonctionnement du ventilateur au système DSC". Mademoiselle A cherche ce pressostat 80 PA et le trouve en vente dans sa ville, elle en connaît même le prix. Par la suite, elle recontacte son facilitateur qu'elle finit par convaincre mais pas immédiatement...le facilitateur recontacte le bureau d'étude qui finit lui aussi par être convaincu !! Nouveau devis 50 % moins cher, car on conserve tout ALDES de 1978, et on installe 2 pressostats ALDES. Et on dit "Mademoiselle, vous avez bien fait de chercher PAR VOUS-MÊME". TRÈS DÉCONTENANCÉE PAR CE REVIREMENT, Melle A cherche à comprendre "PRESSOSTAT". Elle n'y lit, en effet, qu'une histoire de fluide, comme dit M. Thierry Vidrequin. C'est à ce moment là que Melle a contacté OOREKA avec sa question originelle "Pourquoi les professionnels se contredisent?" Presque sur tous les points? Comprenez-vous mieux, maintenant, ma démarche? Le pressostat de ALDES concerne la pression de l'air et se fixe sur les caissons, et concerne la VMC. Pourriez-vous chercher sur la toile "pressostat -80 PA" de chez ALDES? M. Thierry, croyez-moi, dans TOUS les domaines, on se trouve aujourd'hui confronté à des contradictions de la part des professionnels, y compris les médecins!! Le citoyen doit donc se faire une idée par lui-même, d'où l'importance de OOREKA. J'aime réfléchir par moi-même, je suis très peu influençable, mais je suis angoissée devant les problèmes techniques que ma petite personne ne peut pas résoudre. Merci, Thierry de l'intérêt que vous portez à mon histoire. Elle en vaut la peine, car en plus du domaine technique qui est de votre ressort, elle plonge dans le domaine presque philosophique. À méditer. Merci de votre intérêt professionnel sur la question "Pressostat ALDES" qui, peut-être, n'est qu'une question de vocabulaire, mais déroutante en effet. Bien à vous, Thierry. Pauvre Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 22/06/2016 par anonyme

Bonjour,
Il semble qu'il y ai des points de divergence sur l'interprétation. Alors je vous invite à vous rapprocher d'une société de contrôle agrée telle la Socotec, Véritas, Apave....... et demander un diagnostic gaz des installations collectives.

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

5 commentaires

Commentaire posté le 22/06/2016 par ETIC

M. Franck, mes compétences étant certifiées par Bureau Véritas, il me semble que mon conseil suffit, puisqu'en toute logique ces organismes auront le même raisonnement.
Les explications apportées par Thierry sont tout à fait justes et peuvent expliquer le pourquoi de la situation.
Si c'est bien le cas, effectivement, il faudra remplacer l'extracteur actuel par une vrai VMC GAZ, ou alors le moins coûteux serait de le supprimer totalement, car en effet, qu'elle est la contrainte technique empêchant le fonctionnement des chaudières à simple tirage naturel en place, est-ce qu'à l'époque il y a eu des problèmes de tirage avant la mise en place de l'extracteur?

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

D'accord avec toi Stéphane, et je pense que Qualigaz est certainement au moins aussi compétent que des Socotec, Apave, Véritas...
De plus ça ne résoudra pas le problème de mise en responsabilité de Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par Anonyme

Bonjour Monsieur. Qualigaz? Ils ont abandonné le dossier de surveillance. Ils m'ont laissée bien tranquille comme GRDF...C'est pourquoi, je dois chercher par moi-même. Il n'y a eu aucun problème de tirage depuis 1978. J'ai une installation parfaite qui tire les fumées et l'air vicié des 8 appartements. Au bout de 37 ans, aucune moisissure dans les appartements, une seule panne en 37 ans sur un seul des 3 ventilateurs, (qui dit mieux?) un air sain, je suis très très satisfaite de l'installation. Je suis fière de mes appartements qui, au bout de 37 ans, sont dans un état parfait !! C'est moi qui ai relancé GRDF car je veux être tranquille, j'ai une petite résidence super bien, mais dont l'installation d'aération, super bien aussi. date de 1978. Le seul problème que j'ai, c'est de dater de 1978, tout fonctionne très bien, mais je date de 1978. Qualigaz? Je pensais qu'ils m'aideraient dans les travaux! Pensez-vous?! Ils se contentent du côté administratif!! Point barre !! Je ne peux pas compter sur eux, à ma très grande déception. D'où l'énorme dilemme dans lequel je suis tombée. Quand je serai sortie de cette impasse, je vous en ferai part. En attendant, je vous remercie beaucoup, Monsieur, de votre gentillesse et professionnalisme. Tout va très bien, je n'ai aucun problème, mais je date, et c'est parce que je dois avoir une VMC "dinosaure" que je déroute les professionnels actuels. Et je veux me mettre au goût du jour, pour ma tranquillité. Merci encore. Bien à vous. Mademoiselle A.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/06/2016 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Le problème n'est pas de savoir si votre installation fonctionne ou pas (si elle ne fonctionnait pas vous auriez effectivement des pannes à répétition de vos chaudières + éventuellement des moisissures...), mais la mise en conformité de celle-ci. Car si elle n'est pas conforme, même fonctionnant à merveille, c'est bien votre responsabilité qui sera engagée. Les normes et obligations d'aujourd'hui ne sont pas celles de 1978...
Qualigaz a fait son boulot en vous signalant que l'installation n'est pas conforme (un petit conseil n'aurait pas été de refus mais il ne faut pas trop leur en demander !).
Maintenant c'est à vous, avec l'aide de chauffagiste compétent, de trouver une solution pour mettre cette installation en conformité avec les règles de sécurité gaz d'une installation collective.
Bon courage.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 23/06/2016 par Anonyme

Merci beaucoup, Thierry. Je comprends bien. Mais pour atteindre ce but, il faudrait que je sois bien guidée, je suis de bonne volonté, car c'est moi qui ai relancé GRDF et... Qualigaz a fait son boulot "en deuxième ressort" après un an de relance de ma part auprès de GRDF. Franchement, Thierry, n'y a -t-il pas de quoi se poser des questions, en bonne citoyenne? Oui, ils aurait dû dire, "vous avez ça, il vous faut adapter votre installation de telle façon", et m'indiquer CLAIREMENT les travaux à faire!! Oui, c'est leur rôle d'aider un simple particulier dans de tels problèmes techniques. Vous, vous le faites bien en ce moment avec votre gentillesse et professionnalisme. Vous voyez bien qu'ils ne font pas comme vous. Ils auraient dû me dire si j'avais ou non une VMC. Ainsi je ne serais pas tombée dans cet affreux dilemme. J'ai un 2 ième devis, moitié prix du premier, car on conserve dans ce cas mon ancienne VMC et on ajoute maintenant 2 pressostats à 2 caissons sur les 3. Ces pressostats, est-ce ce que vous appelez, vous, Thierry, "ventilation extraction basse pression"? Oui? J'ai regardé pour "extracteur stato mécanique" je n'ai rien compris. Donc, mon nouveau devis est à 50% du premier avec les MÊMES professionnels et le MÊME bureau d'étude (que je ne connais pas) !!! et c'est moi qui ai fait bouger les choses!!! A ma place, vous ne seriez pas surpris et mal à l'aise? Espérons que ce qui va m'être installé, sur l'ancien système, va marcher. Je DOUTE de tout, Thierry, de TOUT. Des professionnels, des bureaux d'étude, qui SE CONTREDISENT allant jusqu'à CHANGER D'AVIS!! Vous avez raison, il ne faut rien demander à Qualigaz à part une conclusion administrative !! Ce n'est pas pour rien que vous existez et votre merveilleux site aussi. Je vous remercie bien vivement, vous, Thierry, vos collègues et le monsieur qui a créé ce site époustouflant. Félicitations mais certainement pas à Qualigaz. Bien à vous. Mademoiselle A très reconnaissante.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider